Le pouvoir de la gratitude

Mis à jour : juin 26


« Merci » ! Un mot si simple et si souvent utilisé dans la vie quotidienne. Dire merci est une forme de politesse apprise dès le plus jeune âge mais qui, avec le temps, peut paraitre si banale qu’elle en devient presque vide de sens. Pourtant, la gratitude est bien plus qu’un simple remerciement et, utilisée de manière consciente, pourrait être un ingrédient essentiel au bonheur et au bien-être de l’individu.

La gratitude c’est quoi ?

Selon le psychologue Robert Emmons, la gratitude peut être définie comme « l’émotion que l’on ressent lorsque l’on reçoit un bienfait positif et que l’on reconnait que la source de ce bienfait se trouve en dehors de soi ». C’est donc une émotion que l’on peut ressentir venant de quelqu’un d’autre mais aussi de quelque chose de plus grand que soi : la vie, la nature, l’amour, etc…

La gratitude est ainsi, dans sa définition même, une émotion qui est tournée vers l’extérieur. Elle nous amène à nous ouvrir aux autres et aux opportunités qui nous entourent et à les apprécier. Et puis, c’est une émotion qui agit sur nous comme un moteur pour donner en retour. Plus un individu se sent reconnaissant, plus il a tendance à mettre en œuvre des comportements d’aide. La gratitude peut également se définir comme trait de personnalité : elle se retrouve chez les personnes qui auraient tendance à plus s’orienter vers la reconnaissance, à l’exprimer et à la ressentir de manière plus marquée au quotidien.

Les premières recherches sur la gratitude ont commencé dans les années 90, puis elles ont littéralement explosé ces 15 dernières années avec l’essor du courant de la psychologie positive. Pourquoi cet intérêt soudain pour un concept déjà ancré il y a des centaines d’année dans nos sociétés, à travers la spiritualité, la philosophie ou la religion ? Parce que les récentes études qui s’y sont intéressées ont montré que la pratique de la gratitude était associée à plusieurs effets positifs que ce soit sur le plan physique (amélioration de la qualité du sommeil, diminution du risque d’inflammation cardiaque), psychologique (amélioration du bien-être, diminution du stress ou de la dépression, etc.) ou relationnel (satisfaction envers les relations, au sein du couple, meilleure communication, etc.). La gratitude semble donc être la source de grands bénéfices.

Mère et fille passant un moment privilégié

Comment explique-t-on ces effets positifs?

La gratitude nous permet d’orienter notre attention sur autre chose que le négatif. Nous avons tous tendance au quotidien à voir le négatif en premier (c’est d’ailleurs un phénomène que l’on appelle « biais de négativité » et qui nous pousse à être plus attentifs aux choses négatives qui nous arrivent plutôt qu’aux positives).

Vous en avez d’ailleurs peut-être déjà fait l’expérience : lorsque vous rentrez le soir chez vous, les premières choses que vous racontez généralement à votre conjoint(e) sont celles qui se sont mal passés (« quelle sale journée, mon patron m’a tapé sur les nerfs », « un collègue ne m’a pas tenu la porte de la cafeteria je me la suis prise en pleine tête », etc.).

Avec la gratitude, le mécanisme est inversé: c’est une émotion qui nous permet de diriger notre attention sur ce qui nous rend heureux et reconnaissant au lieu de voir que ce qui nous manque. C’est le passage entre « pour être heureux, je veux… » vers « je suis heureux d’avoir… ou d’être… ».

Comment cultiver la gratitude ?

Ce qu’il y a de bien avec la gratitude, c’est que l’on peut l’expérimenter au quotidien!

En tournant son attention sur les choses positives plutôt que sur le négatif, elle peut être vecteur de grands changements positifs. Les différents exercices proposés ci-dessous peuvent vous permettre de tester ses effets. Rappelez-vous cependant qu’elle doit s’exercer pour nous permettre d’en bénéficier, telle une petite graine qu’il faudrait arroser pour la voir pousser.

  • 3 bonnes choses : Prenez un moment, chaque jour, pour écrire trois bonnes choses qui vous sont arrivées dans la journée dans un petit cahier. Essayez d'inclure à chaque fois « pourquoi » vous avez senti que chacun de ces événements était vraiment bons pour vous.

  • La lettre de gratitude : cet exercice consiste dans un premier temps, à identifier une personne qui vous est chère et à qui vous souhaiteriez exprimer votre gratitude, puis, de prendre le temps de lui écrire une lettre en mentionnant pourquoi vous lui êtes reconnaissant. Il est possible ensuite de lui transmettre cette lettre… ou pas.

#psychologie #santé #nature #environnementnaturel #psychothérapie #lausanne #riviera #yverdon #fribourg #blog #article #gratitude #conceptpsychologique #bienêtre #physique #psychique #psychologue #consultation #accompagnement #relationnel #santéaffective #émotion

61 vues

Walk2Talk Sàrl

Consultations psychologiques en plein air à Lausanne, Genève, Vevey et Fribourg depuis 2016

  • Facebook Basic Square

Rejoignez-nous !